Honoraires avocat Versailles

« Regardez comme quelque chose d'onéreux, non ce qu'il vous en coûte pour vous défendre, mais ce qu'il vous en coûtera pour ne pas vous être défendu » (Démosthène)

Le principe en la matière est la liberté de fixation dans les honoraires.

Les honoraires sont évalués en fonction de la complexité du dossier, du temps passé mais également en fonction de la situation personnelle de chacun. Ils sont établis dès le premier rendez-vous.

La rédaction d'une convention d'honoraires, dès l'ouverture du dossier, permettra de définir le mode de rémunération choisi et de vous garantir clarté et transparence.

Maître LANDAIS, avocat à Versailles, adapte les honoraires à votre situation et à votre dossier.

En tout état de cause, Maître LANDAIS s'efforcera de trouver avec vous un mode de règlement adapté à votre situation, des facilités de paiement pouvant vous être accordées.

1. L’honoraire forfaitaire :

L’honoraire peut être fixé de manière forfaitaire quand la nature du dossier le permet et principalement quand la durée de la procédure et l'importance des diligences à effectuer sont prévisibles.

A titre d’exemples :

  • Consultation au cours d'un rendez-vous au cabinet : 210 euros
  • Procédure devant le Tribunal d'instance : de 1.200 à 3.600 euros
  • Audience devant le Tribunal correctionnel : de 900 à 3.600 euros
  • 2. L’honoraire au temps passé :

    Maître LANDAIS, avocat à Versailles, privilégiera ce mode de facturation dans les hypothèses où il n'est pas possible de prévoir la durée, ni l'importance des diligences à effectuer dans le cadre de la procédure envisagée.

    Le taux horaire pourra varier en fonction de l'importance et de la complexité du dossier à traiter.

    En toutes hypothèses, les honoraires forfaitaires ou au temps passé pourront également être complétés d'un honoraire de résultat en cas d'issue favorable à une transaction ou un procès (pourcentage sur les gains obtenus).

    3. Prise en charge des honoraires au titre de la protection juridique :

    Les honoraires peuvent également, sous certaines conditions et dans certaines limites, être pris en charge totalement ou partiellement par votre assureur si vous avez souscrit avec votre compagnie une convention de protection de juridique (votre responsabilité civile, et dans certaines hypothèses, l’assurance contractée au titre de votre convention bancaire).

    Vous conservez le libre choix de votre avocat, qui, le cas échéant pourra vous demander un honoraire complémentaire au regard du barème proposé par votre compagnie d'’assurance.

    4. L'aide juridictionnelle :

    Les justiciables qui ne disposeraient pas des ressources suffisantes peuvent bénéficier de l'aide juridictionnelle totale ou partielle et ainsi être représentés et assistés par un avocat devant toutes les juridictions.

    L'aide juridictionnelle instituée par la loi du 10 juillet 1991 accorde aux personnes dont les revenus sont insuffisants, la prise en charge, totale ou partielle, des frais de justice.

    Et cela que vous soyez victime, convoqué devant les tribunaux répressifs ou qu'il s'agisse tout simplement d'une affaire civile (divorce, prud'hommes...).

    Maître Vanessa LANDAIS, votre avocat à Versailles, devra vous demander vos conditions de ressources afin de mieux déterminer le montant des honoraires et de vérifier, de façon sommaire, si vous avez la possibilité d'obtenir une aide juridictionnelle.

    L’'aide juridictionnelle prend non seulement en compte vos ressources mais également les personnes que vous pourriez avoir à votre charge.

    Un barème d'’aide juridictionnelle est révisé chaque année au mois de janvier.

    Maître Vanessa LANDAIS, avocat à Versailles, accepte d'intervenir au titre de l'aide juridictionnelle.

    Retour au début