Rétention administrative : Avocat Versailles

Le contrôle et l'interpellation d'un étranger en situation irrégulière peut intervenir dans plusieurs cas, dont le plus fréquent est le contrôle d'’identité dans la rue ou les transports en commun.

L'’étranger qui n'’est pas en mesure de présenter un titre de séjour valide est en infraction au code de l'entrée et du séjour des étrangers, et peut être placé en garde à vue.

Le Préfet est alors consulté et peut prendre un arrêté d'obligation de quitter le territoire assorti d'’un placement dans un centre de rétention pour renvoyer l'intéressé dans son pays d'origine, soit avec son passeport, soit avec un laissez-passer accordé par le consulat.

L'étranger doit alors passer dans les cinq jours de son placement au centre de rétention devant un premier Juge qui statue sur le maintien en rétention ou la remise en liberté : le Juge des libertés et de la détention.

Il dispose également d'’un délai de 48 heures à compter de la notification de la décision pour déposer un recours devant le Tribunal administratif.

Il s'agit là d'une procédure très technique qui ne peut se faire avec succès sans le concours d'’un avocat en droit des étrangers.

Réactivité et compétence sont les maîtres mots de Maître LANDAIS, avocat en droit des étrangers à Versailles dans les Yvelines.

Maître Vanessa LANDAIS, avocat en droit des étrangers à Versailles, est joignable à tout moment et s’occupe de toutes les démarches nécessaires pour obtenir non seulement l'’annulation de l’'arrêté d'’obligation de quitter le territoire, mais également l’'annulation de la décision de placement en centre de rétention.

Elle vous assiste aussi devant le Juge des libertés et de la détention lorsque les services de la Préfecture sollicitent votre maintien en centre de rétention.

Votre avocat à Versailles dans les Yvelines vous accompagne tout au long de la procédure afin que vos libertés et droits soient sauvegardés. Maître LANDAIS, avocat en droit des étrangers, pourra par la suite vous assister dans vos démarches en vue de votre régularisation par l'’obtention d'’un titre de séjour (Cf. demande de titre de séjour).

Retour au début